Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Rando Soleil

LES CALANQUES

2018-10-30-Calanques.jpg

Randonnée dans les Calanques du mardi 30 octobre 2018

La saison n’en finit pas d’être humide. Il paraît que cela fait du bien aux belles plantes !!!

Les randonneurs commencent à déprimer mais…ce mardi contre toute attente une fenêtre météo semble favorable.

11 intrépides tentent leur chance, intrépides certes mais prévoyants tout de même ; les ponchos sont prêts à être déployés.

Sous la conduite de Denis une petite troupe de gais lurons arpentent les sentiers entre les Calanques de Morgiou et Sugiton : grimpettes avec et sans les mains, descentes avec et sans échelle, avec et sans bâtons…. Il y en a pour tous les goûts. 

Les cailloux roulent sous les chaussures mais tous restent à la verticale !

Tels des moutons (ou des chèvres) notre troupe (au), homogène non point par instinct grégaire mais soucieux d’être bien à l’abri d’un vent coquin, reprend quelques forces pour le second round de la randonnée-grimpette.

Pour une fois la pause méridienne est de courte durée, point de sieste pour les adeptes. Les corps immobiles se rafraichissent et alcools et café à volonté n’ont qu’un effet passager sur la température interne des épicuriens du mardi….

Une luminosité inhabituelle enveloppe nos belles calanques peu accoutumées à ces couleurs fades et tristes. Une chape de nuages gris, menaçants coiffe mer et montagne.

Cependant la pluie retient son élan humide.

Dans l’après-midi changement de programme, le ciel s’éclaircit et illumine éphémèrement les paysages.

Au terme de 16 km et quelques 850 mètres de dénivelés (d’après le GPS de René B.), les 6 randonneurs et 5 randonneuses rejoignent heureux et secs leur point de rendez-vous final.

Texte de Brigitte, photos de Brigitte, Jean-Paul, René B. et Yves.

2018-10-30_10.13.42_OMIMG_20181030_101340_RS.jpg   2018-10-30_11.03.34_IMG_6787_RS.jpg   2018-10-30_11.06.02_IMG_6791_RS.jpg

2018-10-30_11.05.46_IMG_6789_RS-1.jpg   2018-10-30_11.11.36_IMG_6793_RS.jpg   2018-10-30_11.12.00_IMG_6794_RS.jpg

2018-10-30_11.38.00_IMG_6801_RS.jpg   2018-10-30_12.36.42_IMG_5767_RS.jpg   2018-10-30_12.55.48_IMG_6805_RS.jpg

2018-10-30_12.56.50_IMG_6808_RS.jpg   2018-10-30_13.23.32_IMG_6819_RS.jpg   2018-10-30_13.42.20_OMIMG_20181030_134214_RS.jpg

2018-10-30_13.45.44_OMIMG_20181030_134540_RS.jpg   2018-10-30_13.55.28_IMG_6821_RS.jpg   2018-10-30_13.58.48_IMG_6823_RS.jpg 

2018-10-30_13.59.42_IMG_6825_RS.jpg   2018-10-30_14.19.04_IMG_6828_RS.jpg   2018-10-30_14.20.42_IMG_5772_RS.jpg

2018-10-30_14.56.07_20181030_145607_RS.jpg   2018-10-30_14.56.37_20181030_145637_RS.jpg   2018-10-30_15.55.52_IMG_5780_RS.jpg

2018-10-30_15.58.20_IMG_5782_RS.jpg   20181030_143708.jpg   20181030_143739.jpg

20181030_143741.jpg  

PLAN DES VACHES - RD

jeudi 25 octobre, Plan des vaches par Plan d'Aups Ste Baume.

longueur: 7.5 km dénivelé : 190m

Départ : parking plan d'Aups

Animatrice : Françoise.

20181025_113323_resized.jpg   20181025_113703_resized.jpg   20181025_114905_resized.jpg

20181025_121716_resized.jpg   20181025_123209_resized.jpg   20181025_142002_resized.jpg

le-plan-des-vaches-011.jpg

Photos de Françoise et Marie-France.

SIGNES - SUR LES PAS DE MANON DES SOURCES.

MARDI 23 OCTOBRE 2018 Le sentier de Manon des Sources au départ du plateau de Signes.

15 km 600, 230 m de dénivelé, 5 heures de marche, 27 participants, 24°;

2018-10-23-Manon-des-sources.jpg

Sous la houlette de Gérard, nous voilà engagés sur les lieux du tournage des films de Claude BERRI Manon des sources et Jean de Florette.

Une large piste puis un sous bois au creux des roches calcaires bordées de pins et chênes jalonnent le trajet. Nous atteignons la grotte du Gros Mounoï où s’écoule la source si précieuse convoitée par les personnages du scénario du roman de Pagnol.

20181023_103550.jpg   20181023_103155-Bis.jpg   PA231030.jpg

De longues racines de lierre torsadées embrassent les parois rocheuses avant de déployer leurs feuilles à la faveur de la lumière extérieure.

Plus loin, au centre d’un plateau de verdure, nous effectuons une halte à la nécropole de Signes érigée en hommage aux résistants exécutés en juillet 1944 lors de la fin de la 2° guerre mondiale.

 PA231039.jpg   2018-10-23_11.32.42_IMG_6743_DxO_RS.jpg   PA231043.jpg

Nous grimpons ensuite le long d’un sentier jonché de rocailles et pierres proéminentes qui nous conduit au bassin, où coule la fameuse source captée pour les plantations, selon le scénario cinématographique.

2018-10-23_12.18.24_IMG_6750_DxO_RS.jpg   20181023_122005.jpg   20181023_122453.jpg

Des voiles de lumière filtrent à travers les hautes branches des pins sous un ciel bleu immaculé et dans une symphonie mélodieuse et parfois stridente des chants d’oiseaux.

Nous progressons dans le vallon du Pierregaoü et dans la forêt de Riboux jusqu’à la maisonnette aux volets bleus où les caméras de Claude Berri ont filmé «le Papet et Ugolin » personnages du roman de Pagnol.

PA231047.jpg   PA231049.jpg   20181023_130146-Bis.jpg

Au coeur de cette nature sauvage, un large espace entouré d’arbres en surplomb des vallons est choisi pour poser nos sacs et prendre l’apéritif attendu ainsi que notre pic nic : un moment de plaisir partagé dans la gaité et la convivialité rituelle. Malgré le brouhaha ambiant, Jean pique son « petit roupillon » avant de reprendre la marche.

20181023_134034.jpg   2018-10-23_14.08.36_IMG_6754_DxO_RS.jpg

Le retour s’effectue sur de larges chemins alternant avec des sentiers étroits qui serpentent à travers la forêt. Dans cette atmosphère baignée de soleil nous rejoignons notre point de départ.

Texte de Danielle R. Photos de Jean-Paul, René B. et Pierre.

- page 1 de 197