Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Rando Soleil

Voyage fin de saison

Fil des billets

ARIEGE du 19 au 22 juin 2021

Séjour préparé par Alain R. et Joël.

textes de Pierre.

4 jours en Ariège (19 au 23 juin 2021)

Nous étions 37 inscrits pour ce séjour programmé la première semaine de juin 2020 mais la pandémie du COVID 19 a conduit à l’annulation de ce séjour et à son report aux mêmes dates en 2021 pour 45 inscrits.

Malheureusement les mesures sanitaires en vigueur ont contraint à un nouveau report la troisième semaine de juin 2021 et nous ne serons que 20 à profiter de ce beau séjour dans les Pyrénées ariégeoises.

PHOTO-2021-06-23-10-44-07.jpg

19 JUIN 2021

Mirepoix.

Samedi 19 juin

Afin que le trajet entre le Var et Ax-les-thermes paraisse moins long, Yves a proposé dès notre entrée en Ariège une halte à Mirepoix.

Ancien évêché, la ville a conservé le charme de son passé médiéval et les couverts de la place maréchal Leclerc constituent un superbe espace de vie et de rencontres. Après une rapide visite de la vieille ville pour les premiers arrivés nous nous dirigeons vers l’étang du Mayrial proche du centre-ville pour un pique-nique bucolique dans cet oasis de verdure.

Il manque une voiture ; il semblerait qu’un oubli de sac à main ait contraint un chauffeur à faire demi-tour… Nous poursuivrons notre visite de Mirepoix où certains retrouvent le plaisir de prendre un café sur les terrasses couvertes après cette longue période d’interdiction.

Nos retardataires (munis du sac à main) nous retrouvent sur la place et nous poursuivons notre route vers le village vacances Le Tarbesou à Ax-3 Domaines (1375m) où une pluie rafraîchissante nous accueille… il fait 16°C

P6190628.jpg  P6190631.jpg  P6190634.jpg

P6190636.jpg  P6190638.jpg  P6190639.jpg

P6190644.jpg  P6190647.jpg  P6190657.jpg

P6190658.jpg  P6190665.jpg  P6190666.jpg

P6190680.jpg

20 JUIN 2021

20-juin---Vallee-d__Orlu-trace.jpg

Dimanche 20 juin : Vallée d’Orlu : La maison des loups

La météo n’est pas favorable pour cette première journée de randonnées et le risque de pluie et d’orage conduit Christelle notre guide pour le séjour à modifier le déroulement de cette journée.

La petite vallée d’Orlu a été creusée par l’Oriège qui rejoint l’Ariège à Ax-les-Thermes. Les noms Oriège et des deux villages de la vallée, Orgeix et Orlu, viendraient de la présence de petites traces d’or dans l’eau de l’Oriège … avis aux orpailleurs amateurs.

Nous garons les voitures avant l’ancien site des forges d’Orlu au fond de la vallée et nous nous rendons vers la maison des loups par un petit sentier offrant un point de vue sur la cascade du Riou Fred dominée par un téléphérique.

Christelle nous explique que le téléphérique sert à la maintenance d’un barrage situé 1000 m plus haut (étang de Naguilles) qui alimente une usine hydroélectrique sur l’ancien site des forges. (voir document joint)

L’activité métallurgique dans la vallée d’Orlu remonte au Moyen âge et l’activité des forges d’Orlu a cessé en 1871.

La journée commence par la visite de la maison des loups (http://www.maisondesloups.com). Il nous faudra rapidement tirer les capes de nos sacs. Une petite pluie rafraichissante n’effraie pas le randonneur… mais les loups ont l’air bien triste …

Une pause à l’abri pour écouter le chant du loup est très appréciée au moment où la pluie est plus forte puis le repas des loups sous la pluie pour les plus courageux avant de chercher un endroit un peu abrité pour le pique-nique … et … et … et les prévisions météo du jour s’avèrent exactes - le soleil revient et nous profitons des tables et chaises pour déjeuner confortablement.

Christelle nous entraine l’après midi pour un aller retour en direction de la réserve d’Orlu sur l’ancienne draille menant les troupeaux vers les estives (alpages). Elle nous commente le long du chemin la vie dans les hautes vallées des Pyrénées ariégeoises et nous fait découvrir la richesse de la végétation bien en fleur à cette période.

 

P6200693.jpg  P6200694.jpg  P6200697.jpg

P6200702.jpg  P6200704.jpg  P6200709.jpg

P6200719.jpg  P6200727.jpg  P6200730.jpg

P6200738.jpg  P6200741.jpg  P6200743.jpg

P6200744.jpg  P6200747.jpg  P6200763.jpg

P6200783.jpg  P6200789.jpg  P6200796.jpg

P6200798.jpg   IMG_2671.jpg

21 JUIN 2021


Étangs de Rabassoles.

Aujourd’hui le soleil est bien présent et la météo excellente. C’est parfait pour cette randonnée en altitude ou plutôt ces randonnées car nous nous partageons en deux groupes avec un point de rencontre aux étangs de Rabassoles pour un pique-nique en commun.

21-juin---Etangs-de-Rabassoles-groupe-1.jpg

Groupe 1 : Le premier groupe de 8 randonneurs part du parking du Port de Pailhères (1963m) avec Christelle pour un aller retour sur le GRP du tour du pays de Donezan vers l’étang bleu. Le port de Pailhère, longtempts plus haut col d’Europe à être franchi toute l’année, constitue la porte d’accès au pays du Donozan  (document Le port de Pailhères joint).

Le-Port-de-Pailheres.jpg    cliquez sur l'image pour la lecture.

Le GR bien large traverse en s’élevant doucement un plateau offrant une belle vue sur les sommets environnants. Un petit écart permet de se rendre au point de vue sur la tourbière de la Maure où un troupeau de chevaux se nourrit paisiblement.

Le GR quitte ensuite la piste et un sentier s’élève rapidement (pente moyenne 15) vers le col de la Coumeille de l’Ours (2176m) . Le point de vue est magnifique et l’on découvre à nos pieds notre destination les étangs de Rabassoles.

Le col franchit le sentier descend rapidement (pente moyenne de 22%) vers le l’étang noir (1970 m). Une petite montée nous mène au point de vue sur les 3 étangs.

Nous apercevons les copains du deuxième groupe au bord de l’étang bas de Rabassoles .

Il reste à descendre vers l’étang bleu (1920m) pour retrouver autour du pique-nique le deuxième groupe.

Une pause déjeuner prolongé dans ce merveilleux site, paradis des pêcheurs, propice à une bonne petite sieste pour certains. Le retour se fera par le même chemin avec une permutation des accompagnateurs, Christelle avec le groupe 2 et Pierre avec le
groupe 1.

Premier groupe. 

20210621_101757.jpg  20210621_111306.jpg  20210621_113321.jpg

20210621_121827-mod.jpg  20210621_141500_Compresse.jpg  20210622_124018.jpg

P6210899.jpg  P6210907.jpg  P6210918.jpg

P6210920.jpg  P6210921.jpg  P6210943.jpg

 


Deuxième groupe.

21-juin---Etangs-de-Rabassoles-Groupe-2.jpg

Groupe 2 : Après le parking du port de Pailhères le second groupe poursuit la D25 en direction de Mijanès.

Après avoir franchit le port de Pailhères (2001m) la route devient beaucoup moins large et la descente en lacet demande une grande attention aux conducteurs. Il nous faudra attendre patiemment qu’un troupeau de moutons nous laisse passer.

Nous emprunterons ensuite une route forestière pour rejoindre le parking de la Restanque (1575m) dans le bois de l’Agréboul.

Pierre mène le groupe et annonce que la randonnée monte toute la matinée vers le point de pique-nique près de l’étang bleu. Le chemin monte tout de suite en forêt et après avoir laisser sur notre gauche une première passerelle sur le ruisseau de l’Atournant il devient humide.

Après avoir franchi une deuxième passerelle, la pente s’accentue graduellement jusqu’à la sortie du bois où nous rencontrons un première rampe menant vers l’estive du Soula d’Artounant.

Le paysage offert par ce petit plateau où pait un troupeau de vache est magnifique et paisible . Le sentier est maintenant plat mais offre de nouvelles difficultés : il faudra traverser 6 fois à gué le ruisseau d’Artounant jusqu’au pied de la prochaine pente.

La grimpette est rude jusqu’au premier des 3 étangs, l’étang bas (1850m) source du ruisseau de l’Artounant. Une pause pour la photo de groupe et en levant la tête nous apercevons le premier groupe bien haut au-dessus de nous… Une dernière petite grimpette conduit à l’étang bleu où nous retrouvons les copains du groupe 1.

Au retour Christelle transmettra ses connaissances sur ce beau pays du Donévan parfois appelé petit Québec en raison de la beauté des paysages.

P6210809.jpg  P6210812.jpg  P6210829.jpg

P6210833.jpg  P6210836.jpg  P6210838.jpg

P6210851.jpg  P6210854.jpg  P6210864.jpg

P6210872.jpg  P6210880.jpg  P6210890.jpg

Matin--IMG-20210702-WA0017.jpg   20210622_134039.jpg   apres-midi-20210621_161800.jpg

22 JUIN 2021

Mardi 22 juin : La réserve nationale de faune sauvage d’Orlu

22-juin---Reserve-d__Orlu-trace.jpg

Pour ce dernier jour de randonnée nous retournons dans la vallée d’Orlu pour un parcours dans la réserve nationale de chasse et de faune sauvage d’Orlu où l’on espère apercevoir Isards et marmottes.

Dès le parking du Fanguil aux Forges d’Orlu nous pénétrons dans l’espace protégé (https://ofb.gouv.fr/les-reserves/la-reserve-nationale-de-chasse-et-de-faune-sauvage-dorlu). Un grand panneau métallique marque l’entrée de la réserve. Tous les éléments décoratifs sont des reproductions de dessins d‘enfants représentant la nature.

Dominant l’Oriège, la piste est large. C’est un ancien chemin de transhumance menant aux estives sous le couvert d’une belle hêtraie.

Christelle nous explique les trous à la base des gros hêtres étaient creusés par les bergers afin d’abriter le feu à l’étape le soir. Les gros hêtres balisaient le chemin. La forêt s’éclaircit, nous parvenons au Jasse de Justiniac.

Jasse : espace dans une zone relativement plane où le troupeau est rassemblé à la tombée de la nuit près de la cabane .

La nature est en fleurs, la vallée s’élargit au niveau de la Jasse d’en Gaudu (du printemps sur la carte). La cabane est devenue la maison forestière.

Christelle nous alerte sur la présence possible de marmottes que nous apercevons très rapidement. Et très près de la piste nous pouvons observer sur un rocher la mère et ses marmottons.

Vidéo ici

Nous n’apercevrons pas les isards qui bien que dans une zone protégée sont très farouches.

P6220947.jpg  P6220948.jpg  P6220949.jpg

P6220951.jpg  P6220959.jpg  P6220968.jpg

P6220974.jpg  P6220983.jpg  P6220994.jpg

P6221000.jpg  P6221019.jpg  P6221022.jpg

P6221045.jpg  P6221076.jpg  P6221103.jpg

P6221042-44.jpg

ITALIE : 3 JOURS AU "CINQUE TERRE"

   IMG_6795__RS.jpg

Dimanche 12 avril, nous sommes 51 randonneurs à monter dans le bus. Rando Soleil a complété ses rangs avec quelques randonneurs bandolais. La société Sud Evasion nous propose ce voyage clef en main.

Il nous faut la journée pour rejoindre notre hôtel nommé Nella, sur les hauteurs de La Spézia.

2015.04.13Italie-003.jpg                   2015.04.13.jpg

La Spézia vu par la vitre du bus.


Journée du 13 avril.

Après une bonne nuit de sommeil et un petit déjeuner copieux, notre bus nous dépose dans le village de Volastra. Sabrina et Giuseppe sont nos guide pour ces trois jours. Le groupe de Giuseppes part le premier et mènera les bons marcheurs. Sabrina mène les marcheurs habitués aux randos douces et ira plus lentement.

Le parcours de ce matin est le même pour tous.

2015.04.13Italie-010.jpg   2015.04.13Italie-011.jpg   2015.04.13Italie-025.jpg

021.jpg   024.jpg   036.jpg

Après une série de marches impressionnantes et des explications sur ce parc national des "Cinque Terre" nous arrivons à l'église de Notre Dame de la Salute. Une bonne pause et nous repartons à l'horizontale sur le flanc de la colline découpé en terrasses et planté de vignes.

2015.04.13Italie-026.jpg   2015.04.13Italie-034.jpg   2015.04.13Italie-037.jpg

Culture de la vigne, des oliviers, des arbres fruitiers et du maraichage.

037.jpg   040.jpg   051.jpg

Le paysage est splendide et grandiose, si près de la mer et si haut, on admire la côte et ses villages, mais surtout le travail des hommes qui a façonné ces pentes abruptes.

Nous entamons la descente, très raide, et arrivons à Corniglia où nous pique-niquons, puis visitons ce jolie village qui à un beau point de vue.

2015.04.13Italie-050.jpg   2015.04.13Italie-052.jpg   2015.04.13Italie-054.jpg

Une nouvelle volée de marches et nous voilà à la gare de Corniglia. Nous prenons le train pour Manarola que nous visitons.

IMG_2792__RS.jpg   IMG_2796__RS.jpg

Nous prenons à nouveau le train et visitons Riomaggiore.

2015.04.13Italie-063.jpg   2015.04.13Italie-065.jpg   2015.04.13Italie-088.jpg

085.jpg   111.jpg   2015.04.13Italie-105.jpg

2015.04.13Italie-106.jpg   2015.04.13Italie-108.jpg   2015.04.13Italie-081.jpg

De visite en visite, nous sommes en fin d'après-midi et  nous rentrons par le train à La Spézia où notre bus nous attend.

La journée du 14 voit trois groupes se former. Ceux qui prennent uniquement le train, ceux qui marchent le matin, et ceux qui marchent la journée. nous nous retrouvons tous pour la visite des villages.

Nous visitons la ville de Levanto et son église Sant'Andrea.

2015.5-terre-005.jpg   2015.5-terre-007.jpg 

2015.5-terre-008.jpg   Levanto-2-Forteresse.jpg

2015.5-terre-011.jpg   Levanto-1bis-Eglise-St-Andre-Rosace.jpg   127.jpg 

2015.5-terre-019.jpg

C'est là que débute la rando du jour : Levanto - Monterosso.

(environ 8 km et 450m de dénivelé.)

Levanto.Monterosso1.jpg

2015.5-terre-022.jpg   2015.5-terre-023.jpg   2015.5-terre-029.jpg

2015.5-terre-030.jpg   2015.5-terre-031.jpg   2015.5-terre-034.jpg

Roberto, un troisième guide qui se perfectionne en français, est attentif et surveille que Danielle ne tombe pas! Roland se régale avec lui car il est féru en botanique.

L’ermitage S. Antonio nous accueille au point le plus haut pour le pique-nique. Puis nous attaquons la descente et rejoignons Monterosso.

2015.5-terre-036.jpg   2015.5-terre-038.jpg       2015.5-terre-040.jpg

Nous prenons le train pour Vernazza sauf le premier groupe avec Giuseppes qui rejoint ce village à pied.

Monterosso-Vernazza-1.jpg  tracé vert, je pense; le premier groupe me confirmera.

IMG_2792__RS.jpg   IMG_2796__RS.jpg   IMG_2798__RS.jpg

Très joli village avec son église Ste Marguerite d'Antioche;(XIème) il faut monter une série de marches pour y entrer.

2015.5-terre-054.jpg   2015.5-terre-063.jpg   2015.5-terre-062.jpg

   2015.5-terre-057.jpg   2015.5-terre-059.jpg

Vernazza-2.jpg  Un grand panneau rappelle la catastrophe qui a ravagé le village.

Il est 17h30 et nous reprenons le train tous ensemble pour La Spézia.

Ce soir, au diner, nous fêtons les 87 ans d'Hélène P. et la patronne de l’hôtel lui offre un dessert amélioré avec la bougie de circonstance. 

Journée du 15.04.

Nous prenons le bateau à La Spézia pour l'ile de Palmaria. Tout le monde est présent.

Sur l'ile, quelques-unes promènent simplement, tandis que le premier groupe avec Guiseppe en fait le tour; Le deuxième groupe avec Sabrina et Roberto, coupe à travers pour raccourcir le parcours.

Palmaria-1.jpg      Isola-PALMARIA.jpg     IMG_4952__RS.jpg

La traversée d'environ 20 mn nous permet d'admirer le paysage confortablement; Nous débarquons sur Palmaria, les groupes se forment et nous voilà parti. Nous longeons la côte un moment, face au village de Porto Venere. Et puis, il faut bien monter; c'est toujours en hauteur que sont les plus beaux points de vue. Nous ne sommes pas déçu, le village de Porto Venere avec ses façades colorées, son château et sa petite église  fortifiée en bout de terre sont magnifiques.

IMG_2822__RS.jpg   2015-04-15-11.04.30.jpg   IMG_2813__RS.jpg

IMG_2814__RS.jpg   2015-04-15-13.44.48.jpg  IMG_6837__RS.jpg

Le groupe de Giuseppes pique-nique sur la plage dans la baie de Pozzale.

Le groupe de Sabrina pique-nique sur le lieu d'une ancienne carrière de marbre noir à veines dorées. Face à la mer, le lieu est splendide. Nous rebroussons chemin pour prendre le sentier qui coupe l'ile et nous retrouvons le petit embarcadère  où nous attendons le reste de la troupe ainsi que nos trois promeneuses.

Nous nous rendons tous ensemble en bateau à Porto Venere. Sabrina (pour mon groupe) nous fait traverser le village avec beaucoup d'explications et conseil pour les "Gelati"

Nous visitons la belle église très ancienne de San Pietro en marbre noir et blanc; (1198)

2015-04-15-15.23.37.jpg   2015-04-15-15.29.15.jpg   2015-04-15-15.31.03.jpg

2015-04-15-15.36.55.jpg   2015-04-15-15.38.43.jpg   2015-04-15-15.38.31.jpg

Partie la plus ancienne, construite sur un temple dédié à Vénus et baptistère en marbre noir, veiné couleur or. Le marbre du mur est identique, mais non poli.

2015-04-15-15.41.47.jpg   2015-04-15-15.54.26.jpg   2015-04-15-16.00.20.jpg

2015-04-15-16.06.20.jpg   222.jpg   2015-04-15-15.07.56.jpg

Nous avons quartier libre pour visiter Porto Venere et ses petites rues commerçantes. Nous nous retrouvons une dernière fois avec nos guides pour la traversée jusqu'à La Spézia et nous rentrons faire nos bagages.

Très beau séjour que l'on peut faire uniquement en train, si on ne veut pas randonner.

Les photos sont de Béatrice, Marie-Claude P. René B. Yves et moi-même. Le texte en italien, de Francis.

Cari amichi e amiche

Abbiamo fatto tutti molti sforzi pendènte questa campagna d'Italia. Molti scalini in salita tra le vigne dei cinque terre, e molto discèse brusce.

Mama mia, siamo arrivati in vita. Ma nostri angeli, Sabrina, Guiseppe, Roberto, anno vegliato sopra noi.

Grazie amici e felecitazione e tutti.

LES PYRENEES

CAUTERETS DU 14 au 21 juin 2014

DSCF5534.jpg

C'est à Cauterets, dans un logement Cap-France (Les Marronniers) que les 26 participants sont venus randonner pour la semaine de fin de saison.

Le voyage est un peu long, mais la verdure et le bon air frais nous remettent en forme. Je soupçonne que nous en aurons besoin en voyant les montagnes qui entourent cette jolie petite ville.

002.jpg   022.jpg   gare-8.jpg

La gare de Cauterets qui, contrairement à son style western, vient de Suède. (gare routière actuellement) 

L'apéro de bienvenue est précédé du discours du directeur et de la présentation par Joël, un de nos guides, de la semaine rando, en fonction du temps et de la forme de chacun.

Nous faisons deux groupes de randonneurs, les Isards et les Marmottes plus le groupe des Lézards qui visiteront plutôt en voiture mais auront aussi quelques belles marches.

Après une soirée pluvieuse, le matin est brumeux. Mais nous avons amené le soleil et il ne nous quittera plus de la semaine.

Premier jour, dimanche 15/06

Nous faisons connaissance avec le guide Gilles qui mènera les Isards, Joël sera le guide des Marmottes.

Je commence avec les Isards et c'est donc mon point de vue que vous lirez.

Ce premier matin nous partons directement à pied; Nous rejoignons le Sentier des Cascades qui commence par ... une cascade! Nous longeons le torrent avec un débit impressionnant. 

DSCF3949.jpg   DSCF3934.jpg   DSCF3989.jpg

Toute cette eau si rapide, blanche d'écume, bruyante, qui dégringole sans interruption toute l'année, ça semble irréel.

014.jpg   016.jpg   034.jpg

043.jpg   061.jpg   054.jpg

Nous montons parmi les roches parfois moussues, ou sous les arbres. Gilles s'arrête pour nous montrer une salamandre ou la grassette en fleur, plante carnivore, ou encore nous explique la formation de ces lignes en reliefs sur la roche.

031.jpg   057.jpg   015.jpg

Pauses et pique-nique nous permettent de reprendre des forces pour continuer jusqu'au Pont d'Espagne.

Les chutes d'eau sont à leur maximum. C'est la fonte des neiges, et il a beaucoup neigé cet hiver.

DSCF3838.jpg   DSCF3880.jpg   DSCF3923.jpg

Le retour se fait par le même chemin, ou presque. On s'arrête, on admire ce que l'on avait parfois qu'entrevu dans l'effort de la montée.  15km et 600m de dénivelé.

DSCF4009.jpg   DSCF4099.jpg

-Les marmottes avec Joël, vont visiter Cauterets et ses thermes, la fameuse gare, les belles façades de maisons cossues, les fers forgés des balcons; Le village a attiré des personnages célèbres et riches au 19ème siècle qui venaient "prendre les eaux".  Puis ils montent jusqu'à la cascade Ceriset où ils empruntent un sentier qui les mène à la source d'eau sulfureuse.

2014_06_15_ancienne_gare.jpg   2014_06_15__7_.jpg   2014_06_15_Equipe_des_Marmottes.jpg


-Les Lézards, avec Annie et Alain en bons organisateurs, décident de  visiter la grotte de Betharram et la petite chapelle Saint Savin.

P1010552.jpg   P1010571.jpg   P1010573.jpg

P1010639.jpg   P1010645.jpg

Lundi 16/06

Ce matin les équipes sont rodées et nous partons à 8 heures comme prévu pour 17 km et 600m de dénivelé. (mesures d'Hubert)

Gilles nous transporte dans son minibus bien pratique plus une voiture; le groupe des Isards est de 12.

Nous partons pour la vallée de Marcadau, bel espace dégagé avec son torrent bien sûr et nous allons jusqu'au refuge du Wallon, lieu du pique-nique.

DSCF4126.jpg   103.jpg   104.jpg

108.jpg   DSCF4148.jpg   DSCF4157.jpg

En chemin une masse brune se déplace sur la pente à notre droite. Ça y est! nous avons vu un ours! Tout excité, nous rejoignons Gilles qui a des doutes. Le zoom d'Hubert nous prouve que ce n'était qu'un sanglier. Déception.

 DSCF4163.jpg   DSCF4193.jpg   DSCF4188.jpg

Au cours d'une pause, Gilles nous raconte la légende de la belle bergère Pyrène.

113.jpg   115.jpg   DSCF4195.jpg

                                                              Pique-nique au refuge du Wallon.

DSCF4242.jpg   DSCF4279.jpg   128.jpg

Le serpolet               Plateau de Paradis avec ses tourbières.

130.jpg   131.jpg   DSCF4311.jpg

Quoi de plus bucolique que ce pont en rondins.

-Pour les marmottes, c'est à leur tour de découvrir le Pont d'Espagne

Joël aussi à son mini bus pour aller au point de départ des randos.  Ils prolongent la balade dans la vallée du Marcadau.

2014-06-16-Pont-d__Espagne-_3_.jpg   2014-06-16-_13_.jpg   2014-06-16-_11_.jpg

Joël trouve nos photos de groupe trop conventionnelles; Béatrice est morte de rire en prenant la photo et les randonneurs se demandent bien pourquoi.

-Les Lézards ont choisi, eux aussi, le Pont d'Espagne. et le lac de Gaube.

  P1010723.jpg   P1010728.jpg   P1010732.jpg

P1010733.jpg   P1010749.jpg   P1010771.jpg

Le télésiège est bien pratique pour les personnes qui ne peuvent pas trop marcher et la vue de la haut est originale.

          

Mardi 17/06

Départ de La Fruitière pour rejoindre le lac Estom et le refuge éponyme.

DSCF4324.jpg   17juin.jpg   006.jpg   

009.jpg   010.jpg   DSCF4332.jpg

Vallée du Lutour et Pic de la Sède.(?)

012.jpg   DSCF4350.jpg   013.jpg

DSCF4377.jpg   17.6.jpg   018.jpg

Nous suivons tout le long la rivière jusqu'au lac.

DSCF4397.jpg   DSCF4412.jpg

Un beau lac bleu avec le reflet de la montagne comme on rêvait de voir. Bon, la photo n'est qu'un pâle reflet de ce que nos yeux ont vu, mais dans la réalité, c'est vraiment magnifique.

Après le pique-nique et le café pris au refuge, l'envie nous prend de faire le tour du lac. Quelques unes restent et papotent en gardant nos sacs.

Il faut trouver un passage pour traverser. Gilles nous guide et nous aide.

lac36.jpg   lac39.jpg   lac40.jpg

lac42.jpg   lac53.jpg   DSCF4439.jpg

Nous sommes au bout du lac; Il faut à nouveau traverser pour revenir par l'autre rive.

C'est Gilles qui tente un passage; le courant est trop fort et l'eau trop glacée. Nous faisons demi-tour et revenons par la même rive.

DSCF4454.jpg   DSCF4462.jpg   lac63.jpg

Nous sommes tous ravis de notre petite escapade qui nous a fait retrouver un peu de notre âme d'enfant, un peu explorateur, un peu aventurier et c'est là que nous avons vu les plus belles fleurs.

DSCF4457.jpg   DSCF4445.jpg   DSCF4459.jpg  

                                          soldanelles et gentianes

-Les marmottes partent de La  Fruitière également; ils suivent le même sentier que nous mais s'arrêtent à mi-chemin et en guise de pique-nique Joël offre apéro, grillades et dessert.  Il soigne bien sa troupe !

Un tout jeune homme, le stagiaire Maxime, accompagne le groupe. Son projet est de devenir guide et il est déjà tout attentif envers chacun.

La-Fruitiere-et-grillades-17-06_1_.jpg   La-Fruitiere-et-grillades-17-06_4_.jpg   La-Fruitiere-et-grillades-17-06_2_.jpg

La-Fruitiere-et-grillades-17-06_5_.jpg   La-Fruitiere-et-grillades-17-06_10_.jpg   2014-06-17-_9_.jpg   

La-Fruitiere-et-grillades-17-06_16_.jpg

-Les lézards vont à Lourdes et montent au Pic du Jer avec le funiculaire.

Puis direction Bagnères de Bigorre en passants par Les Angles et les petites routes du GR.

P1010001.jpg   P1010020.jpg   P1010022.jpg

Lourdes                           Croisement pour les funiculaires.

P1010024.jpg   P1010037.jpg   P1010017.jpg

-mercredi 18/06

Journée libre pour tous.

-jeudi 19/06

Le fameux Cirque de Gavarnie.

Départ du village de Gavarnie pour les Isards et les Marmottes. Ces dernières montent tout droit  en suivant le sentier qui longe le gave.

Cirque-de-Gavarnie-19-06-_2_.jpg   Cirque-de-Gavarnie-19-06-_4_.jpg   Cirque-de-Gavarnie-19-06-_5_.jpg

De belles ancolies et des orchidées bordent le chemin.

Cirque-de-Gavarnie-19-06-_7_.jpg   Cirque-de-Gavarnie-19-06-_11_.jpg   Cirque-de-Gavarnie-19-06-_14_.jpg

Gilles emmène les Isards sur un sentier tortueux et bien raide dans la direction du  plateau de Paillant. 14km 700m de dénivelé.

Au cours de nombreuses poses, nous avons vu la brèche de Roland et des centaines de papillons peu farouches.

Après un dénivelé de 700m sur un parcours de 4 km à peine, nous arrivons au refuge des Espuguettes.

Gavarnie6.jpg   021.jpg   023.jpg

DSCF5156.jpg      DSCF5222.jpg

DSCF5270.jpg   DSCF5191.jpg   DSCF5176.jpg

DSCF5182.jpg   077.jpg   040.jpg

DSCF5212.jpg   DSCF5281.jpg  

Pique-nique avec vue.

Nous redescendons par le même sentier si pentu et bifurquons en direction de la cabane de Pailla. Nous continuons dans une belle forêt puis suivons un sentier à flanc de montagne.  

Gavarnie57.jpg   Gavarnie61.jpg   Gavarnie66.jpg

DSCF5344.jpg   DSCF5349.jpg   Gavarnie71.jpg

Le cirque se dévoile lentement sous nos yeux, quand, enfin nous le voyons dans toute sa splendeur sous le soleil. Gilles nous fait asseoir et nous lit un poème de Victor Hugo qui est venu ici, et parle comme personne de Gavarnie.

Pour les esprits poètes c'est ICI.


-Les lézards sont venus aussi dans ce beau site en marchant à leur rythme.

 P1010237.jpg   P1010239.jpg   P1010241.jpg

P1010256.jpg   P1010276.jpg   P1010274.jpg

-vendredi 20/06

Aujourd'hui, je change de groupe. Je rejoins les Marmottes qui vont au Lac de Gaube comme les Isards d’ailleurs.

A partir du parking, nous montons de larges et hautes marches naturelles  et bifurquons vers le lac des Huats. Itinéraire discret, où nous ne rencontrons plus personne.

003.jpg   004.jpg   G10.jpg

G15.jpg   G28.jpg   G34.jpg

Joël nous fait découvrir de nombreuses plantes et la fameuse petite grenouille qu'il met dans sa bouche. Nous poussons des cris croyant qu'il va l'avaler. Il mange déjà tellement de fleurs, racines et plantes diverses, et je passe sur l'abdomen des fourmis(sucré parait-il) et les petits vers tirés de l'eau ! Mais il recrache dans sa main la grenouille, qui fait la morte un temps, puis il la relâche dans son milieu naturel.

Nous arrivons au lac de Gaube où nous pique-niquons.  Nous redescendons par le sentier que prennent les personnes venant en téléphérique.

-les Isards, après le lac de Gaube, continuent jusqu'aux  Petites Oulettes de Gaube. 17 km et 600m de dénivelé.

DSCF5484.jpg   DSCF5527.jpg   DSCF5617.jpg

DSCF5663.jpg   DSCF5691.jpg   DSCF5712.jpg

DSCF5717.jpg      PN52.jpg

Nous randonnons dans le parc national des Pyrénées avec son sigle, l'isard.

-Les lézards vont à Artouste faire un tour en petit train, le plus haut d'Europe. (2000m)

P1010298.jpg   P1010306.jpg   P1010334.jpg

P1010351.jpg   P1010374.jpg   P1010377.jpg

marmotte-pris-du-petit-train-.jpg   P1010438.jpg

Le soir, les trois groupes se  retrouvent ensemble pour le repas et nous avons mille choses à raconter.

D06.jpg   D03.jpg   D05.jpg

Après les randos, nous nous sommes délassés dans la piscine chauffée des Marronniers, et nous avons apprécié la gentillesse du personnel.

Nous arrivons au bout de la semaine, déjà, et nous prenons un pot tous ensemble, guides et randonneurs.

Nos guides, Joël et Gilles, nous ont fait découvrir Les Pyrénées à travers les randos bien sûr, mais aussi par leurs connaissances de la flore, faune et géologie, agrémentées de légendes et d' humour.

Si vos vacances vous amènent à Cauterets, dans les Pyrénées pour randonner, skier, grimper... vous pouvez contacter nos fameux guides. ICI

Les photos sont de Marie-Bé pour les Lézards, Claire, Béatrice pour les Marmottes et Hubert et moi-même pour les Isards, et Hubert pour les mesures de distances.

- page 1 de 4