trace.jpg            P3118082.jpg  P3118081.jpg

Les globulaires sont en pleine floraison et nous croisons leur bleu- mauve intense tout au long de la randonnée.

P3118120.jpg

18 participants pour ces 11 km et 580 m de dénivelé menés par Roland.

P3118079.jpg   IMG_0002.jpg   IMG_0004.jpg

Déjà, du parking, nous admirons la montagne Sainte Victoire.

Nous partons en montant dans la direction de la carrière de marbre. Un marbre qui orne les cheminées de Versailles s'il vous plait !

Roland nous ménage quelques poses où nous reprenons notre souffle et nous donne des explications détaillées très intéressantes.

P3118084.jpg   P3118085.jpg   P3118091.jpg

Carrière de marbre de brèche, renseignements complémentaires ici.

   P3118094.jpg   P3118095.jpg   P3118093.jpg

Nous atteignons le refuge Baudino et une nouvelle halte sous les chênes blancs nous apprend que le jeune Barthélemy Baudino s'est tué accidentellement au cours d'une escalade. Ses amis transformeront l'abri de pierre en un refuge qui porte son nom.

Le refuge Baudino, l'histoire ici.

P3118097.jpg   P3118100.jpg   IMG_0016.jpg

Nous repartons sur le sentier balisé qui passe par un éboulis rocheux puis une descente très raide dans un pierrier.  Nous avançons avec prudence en nous aidant les uns les autres.

IMG_0018.jpg   IMG_0019.jpg   IMG_0020.jpg

Cela ne nous empêche pas de profiter de ces magnifiques paysages.

IMG_0024.jpg   P3118102.jpg   P3118104.jpg

Nous remontons vers la chapelle Saint-Ser, lieu du pique-nique.

Roland nous raconte l'histoire entre tradition et légende de cet ermite du cinquième siècle venu de Lyon chercher refuge en ces lieux. 

Chapelle Saint-Ser ici   et 

IMG_0028.jpg   P3118107.jpg   P3118108.jpg

Le retour se fait tout en descente ( enfin presque!) et l'on peut bavarder tranquillement et profiter de la vue sur la montagne.

  P3118110.jpg   P3118111.jpg   P3118115.jpg

Nous arrivons au parking de bonne heure et nous partons vers Le Tholonet  prendre un verre tous ensemble.

P3118116.jpg  P3118117.jpg  P3118118.jpg

Les photos sont de Pierre et Roland.